English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > 08- Livre Huit : ACTUALITE DE LA LUTTE DES CLASSES > Duvalier est de retour et le duvaliérisme aussi !!! Bébé Doc veut redevenir le (...)

Duvalier est de retour et le duvaliérisme aussi !!! Bébé Doc veut redevenir le père de la nation !!!

lundi 17 janvier 2011, par Robert Paris

L’ancien président « à vie » haïtien Jean-Claude Duvalier, chassé du pouvoir par une révolte populaire en 1986, est arrivé dimanche en Haïti après 25 ans d’exil alors que le pays traverse une grave crise politique et sociale.

Bébé doc, le pourri, est bien prêt de penser que la situation est tellement pourrie qu’il va pouvoir recommencer ses manœuvres vers le pouvoir...

Son retour, alors qu’il était parti avec la caisse du pays, montre qu’en Haïti il y a autre chose à gagner que de la misère !!!

Où va Haïti

Quoi de neuf en Haïti après le séisme ?

Quelle reconstruction ?

Manigat

Duvalier

Des manifestants ont commencé les mois précédents à revendiquer le retour au pouvoir de Duvalier mais le duvaliérisme rampant a déjà repris du galon...

Trois bandes d’héritiers du duvaliérisme se battent pour le pouvoir en Haïti

1-La bande à Jude Célestin avec derrière lui son oncle Rony Gilot et les duvaliéristes historiques. Avec Préval par derrière, cette équipe a déjà montré sa capacité à s’entendre avec les duvaliéristes.

2-La bande à Mirlande Manigat avec derrière les anciens Léopards Himler Rebu, militaires et policiers Youri Latortue avec son Coreh ettoute la bande qui a fait élire M. Manigat en 1988

3-La bande à Michel Martelly avec derrière les anciens militaires Michel François ,toute la bande des Ninjas des beaux quartiers et des protagonistes du coup d’Etat de 1991.

Les USA ont le choix entre ces 3 bandes fortes de leurs différents réseaux.

Ils choisiront celle plus apte à servir leurs intérêts.

Il sera demandé à l’équipe gagnante de faire quelques « acommodemments » comme intégrer des membres des équipes perdantes

- vous savez comme Leslie Delatour, ou Bazin ou encore Calixte Delatour ont été tour à tour ministre des finances d’Aristide.

On sait, je l’ai lu sous la plume de M. Lyonel Trouillot, homme d’influences s’il en est, qu’en 2004 les Français penchaient pour une restauration de Duvalier JCL,

fils du dictateur Duvalier François et dictateur lui-même.

Mais que, par contre, les Américains n’en voulaient pas,

ils étaient preneurs pour une reprise du duvaliérisme sans Duvalier.

D’où Latortue, puis Préval.

Quand Latortue arrive il remplace l’ensemble de la représentation diplomatique- c’est-à- dire les représentants du gouvernement haïtien à l’étranger, par des duvaliéristes.

Quand Préval arrive, malgré la demande de secteurs de la diaspora, qui avaient contribué à son élection- je pense au défunt père Jean Juste, un homme qui a défendu avec tant de courage les droits des immigrés à Miami pendant de longues années, si odieusement maltraité par les média et les élites haïtiennes- il ne fait pratiquement pas de changement.

Il garde Cinéas, nommé par Latortue ambassadeur à la RD.

Dieu seul sait à quel point ce Cinéas est mêlé aux heures les plus sombres d’Haïti : des Duvalier jusqu’au CNG ( administration par les militaires d’Haïti après 1986)

Quand Préval construit son pouvoir, -sans même parler de son mariage avec la nièce de Namphy- après sa période très courte 2006-2007, (où comme dit l’ambassadrice des USA, Mme Sanders,

selon les messages de Wikileaks il a pour politique d’ouvrir Haïti à tous les partenaires,)

Préval s’entoure de duvaliéristes ou d’héritiers des Duvalier (fils de , filleuls, alliés etc.).

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0