English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > Résultat du calendrier

Contribution au débat sur la philosophie dialectique du mode de formation et de transformation de la matière, de la vie, de l’homme et de la société Ce site est complémentaire de https://www.matierevolution.org/

  • Qui était Ignace Reiss, militant communiste assassiné sur ordre de Staline parce qu’il a choisi, suite aux procès de Moscou, de rejoindre le combat de Trotsky

    13 janvier 2020, par Robert Paris
    Qui était Ignace Reiss, militant communiste assassiné sur ordre de Staline parce qu’il a choisi, suite aux procès de Moscou, de rejoindre le combat de Trotsky Comment Ignace Reiss a rompu publiquement avec le stalinisme Lettre au Comité Central du Parti Communiste de l’Union Soviétique De Ignace Reiss (Ludwig) dit Ignace Poretski 17 juillet 1937 La lettre que je vous écris aujourd’hui j’aurais dû vous l’écrire depuis longtemps déjà, le jour où les « Seize » [1] furent massacrés dans les caves de la (...)

  • Les staliniens mexicains qui ont tenté d’assassiner Trotsky

    26 décembre 2019, par Robert Paris
    Pendant qu’une campagne de discrédit moral contre Trotsky (réfugié au Mexique) se poursuivait dans le public, le Guépéou commençait à envoyer quelques-uns de ses hommes au Mexique, spécialement par la voie de l’Ambassade mexicaine à Paris, où Bassols était en fonction. Il y avait parmi eux, par exemple, les exécuteurs notoires du Guépéou en Espagne : Mink, du Parti Communiste américain, et Vidali (connu aussi sous ie nom de Sormenti) de Trieste. Ce dernier est actuellement au Mexique sous le nom de Carlos (...)

  • La valeur du marxisme

    24 décembre 2019, par Robert Paris
    Du marxisme Rosa Luxemburg 15 mars 1908 Ce n’est généralement qu’après leur mort que la valeur scientifique de la plupart des grands savants est pleinement reconnue. Le temps lui donne toute sa portée. Mais il est encore une raison très particulière pour laquelle la théorie marxiste pénètre davantage dans les couches profondes de la société, y fait de nouveaux partisans à mesure que s’éloigne le jour où nous en avons perdu celui qu’en fut l’auteur. La théorie marxiste n’est, en effet, que le reflex (...)

  • Comment Hitler est arrivé au pouvoir

    22 décembre 2019, par Robert Paris
    Comment Hitler est arrivé au pouvoir Yvan Craipeau, « Le mouvement trotskyste en France » : Communisme ou fascisme ? Tandis que l’Internationale Communiste (devenue le fief de Staline) bavardait sur la « radicalisation des masses », se préparait en Allemagne la plus terrible défaite de la classe ouvrière et de toute la civilisation. L’Allemagne était une terre d’élection pour le fascisme. Le traité de Versailles, avec les réparations, les dettes de guerre, l’occupation et la perte d’importantes (...)

  • Léon Trotsky et le Goulag stalinien

    21 décembre 2019, par Robert Paris
    L’endroit d’où l’on ne revient pas La directive de Staline à Demian Bedny [1] Le littérateur réactionnaire Aldanov [2], qui écrit des romans historiques traitant du mouvement d’émancipation de l’humanité du point de vue du philistin alarmé, s’est consacré depuis peu à écrire des remarques historiques sur la révolution d’Octobre. Dans l’un de ses feuilletons, s’appuyant sur une analyse grotesque du budget de la Pravda pour l’année 1917, il essaie de prouver que les bolcheviks recevaient « quand même » de (...)

  • Les Mémoires de Louise Michel

    11 décembre 2019, par Robert Paris
    « L’idée ne venait pas à Montmartre qu’on pût attendre… Oh si ces hommes dévoués (les membres du Comité central de la garde nationale) eussent eu, eux aussi, un moins grand respect de la légalité, comme elle eût été bien nommée la Commune, révolutionnairement, sur le chemin de Versailles ! » Louise Michel dans « La Commune » Versailles, décembre 1871, le Président du 6ème Conseil de Guerre interroge : Le Président : Accusée Louise Michel, avez-vous quelque chose à dire pour votre défense ? Louise Michel : Ce (...)

  • L’inéluctabilité du Socialisme

    29 novembre 2019, par Robert Paris
    L’inéluctabilité du Socialisme "Parallèlement à la diminution constante du nombre des magnats du capital, dit Marx, grandit le poids de misère, d’oppression, d’esclavage, de dégradation, d’exploitation ; mais en même temps grandit aussi la révolte de la classe ouvrière, classe toujours croissante en nombre, disciplinée, unifiée, organisée par le mécanisme même du processus de la production capitaliste... La centra­lisation des moyens de production et la socialisation du travail atteignent enfin un point où (...)

  • Contre les thèses d’Helmut Wagner (1934) : la "Vie des révolutionnaires" de Victor Serge

    28 novembre 2019, par Alex
    Dans les « Thèses sur le bolchevisme » () d’Helmut Wagner on lit 16. (...) les éléments les plus combatifs de l’intelligentsia étaient à l’avant-garde du mouvement révolutionnaire qu’ils allaient marquer du sceau jacobin et petit-bourgeois. Le mouvement de la social-démocratie russe, dirigé par des révolutionnaires professionnels, représentait essentiellement un parti de la petite-bourgeoisie révolutionnaire. 19. (...) Les bolchéviks représentent le parti dirigeant de l’intelligentsia petite-bourgeoise (...)

  • Combat contre le bureaucratisme dans le parti bolchevik en 1923

    18 novembre 2019, par Robert Paris
    Lettre ouverte de V. Daline, membre du C. C. des Jeunesses Communistes de Russie ; M. Fédorov, C. C. des Jeunesses ; A. Chokhine, collaborateur du C. C. ; A. Bezymensky, un des fondateurs des Jeunesses ; N. Penkov, un des fondateurs des Jeunesses, membre du Comité de Moscou ; F. Deliousine, ancien Secrétaire du Comité de Moscou ; B. Treivas, ancien Secrétaire du Comité de Moscou ; M. Dougatchev, un des fondateurs des Jeunesses. Les sphères dirigeantes des Jeunesses Communistes russes sont (...)

  • Gracchus Babeuf en 1794 contre la Terreur bourgeoise

    26 octobre 2019, par Robert Paris
    Gracchus Babeuf en 1794 contre la Terreur bourgeoise Note M et R : Il y a eu deux Terreurs dans la Révolution française, l’une du peuple contre les anciennes classes possédantes, l’autre de l’appareil d’Etat de la bourgeoisie. Elles ne visaient pas du tout le même objectif. Les « noyades » de Carrier à Nantes La terreur de Carrier Babeuf : « Ils veulent sauver Carrier ! Ils veulent que le tribunal révolutionnaire soit jugé ! Que le peuple se méfie ! « Les crimes des représentants du peuple et de (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ...


SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0