English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > 26- HISTOIRES COMIQUES > Actualités à rire ou à grincer des dents

Actualités à rire ou à grincer des dents

samedi 3 octobre 2015, par Robert Paris

Actualités à rire ou à grincer des dents

L’arnaque, ça roule… toujours quelqu’un

Le PDG de Volkswagen, démissionnaire après l’affaire des fausses mesures de pollution des véhicules diesel qui a fait chuter sa société et menacé toutes les autres firmes automobiles, recevra en récompense de son départ la modique somme d’environ quarante millions d’euros alors que les salariés de VW, eux, sont menacés dans leurs primes, leurs salaires et leurs emplois. Cela se rajoute au fait qu’il gagnait seize millions d’euros par an, tout cela avec l’accord du syndicat qui cogère l’entreprise : l’IG Metall. Le président de ce syndicat « ouvrier » dirige même le conseil de surveillance de Volkswagen !!! Belle couverture, le syndicalisme !!!

Le PDG de Volkswagen est-il le seul à mentir ?

Au coeur du scandale Volkswagen, les oxydes d’azote, et en particulier le dioxyde d’azote, sont des gaz d’échappement nocifs pour le système respiratoire, émis en plus grande quantité par les moteurs diesel. Mais ce scandale là ne touche pas que Volkswagen mais toutes les firmes automobiles qui ont affirmé pendant des années, la main sur le cœur, que leurs automobiles n’étaient pas dangereuses. Tous les constructeurs trichent sur leurs annonces concernant la pollution des véhicules et ce n’est pas les services de surveillance de l’Etat qui ont épinglé un trust mais, par hasard, une analyse faite par une ONG !!! Non seulement les Etats n’ont pas fait les vérifications mais ils ont exercé des pressions pour que l’Europe n’en fasse pas !! D’après des documents consultés par le journal britannique The Gardian, les gouvernements de France, Allemagne et Angleterre ont effectué un important lobbying auprès de la Commission européenne pour maintenir en place des failles dans ces procédures. On sait déjà que les BMW dépassent les normes européennes mais l’Europe n’a rien dit. Rien ne prouve que les autres trusts ne pratiquent eux aussi des méthodes curieuses pour faire passer leurs véhicules… C’est ce qui a amené la bourse à faire chuter tous les trusts automobile et pas seulement VW !!! Après Volkswagen, c’est Audi, SEAT, Skoda et probablement BMW qui révèlent qu’ils opéraient les mêmes truquages. Et on va bientôt le savoir pour les autres firmes internationales puisque les autorités japonaises sont les premières à lancer une enquête sur toutes les firmes automobiles… Les trusts de l’Automobile ont construit une véritable religion du profit dans laquelle tout est permis, y compris d’empoisonner consciemment la population !

Hollande-Valls et les syndicats

Valls a annoncé qu’il passait en force dans la négociation avec les syndicats concernant les salaires, les primes et la progression de carrière des fonctionnaires, imposant un « accord » signé avec des syndicats minoritaires ce qui signifiait notamment le blocage des salaires pour au moins deux ans. La nécessité de l’accord de syndicats majoritaires était la règle qu’avait imposée ce gouvernement lui-même pour appâter les syndicats en leur faisant miroiter des possibilités de détenir plus de pouvoir dans les négociations tout en les obligeant à ne négocier en réalité que des reculs, que des contre-réformes, que des dégradations des lois, des décrets, des règles et des normes précédentes. Une fois acquis que les syndicats acceptent de tout renégocier sous prétexte d’être davantage reconnus, le gouvernement avance encore en montrant qu’il peut négocier avec des syndicats minoritaires, des syndicats de branche ou avec des syndicats d’entreprise et pas au niveau national. Négocier bien sûr toujours des reculs… Les salaires des fonctionnaires en sont un exemple mais ce n’est pas le seul. Les référendums d’entreprise à la palce des négociations syndicales un deuxième exemple. La menace de remise en cause des tribunaux prud’hommaux un troisième. La remise en cause de la gestion paritaire des caisses Unedic un quatrième. Cela signifie que la gauche gouvernementale remet en question le rôle des syndicats ou les en menace et ce n’est pas la droite ou l’extrême droite qui feront moins. Tout ce qu’a été capable de répliquer la responsable du syndicat des fonctionnaires CGT qui avait refusé de signer l’accord de blocage des salaires, au bout d’un an et demi de négociations menant sur un tel camouflet du gouvernement aux syndicats non signataires, a été de dire qu’elle « réclame la reprise immédiate des négociations ». Un peu comme le syndicat des pilotes d’Air France qui, après de longues négociations débouchant sur un plan de suppressions de lignes et d’emplois, réclame à nouveau de… renégocier !!! On peut dire qu’il y en a qui, lorsqu’ils reçoivent des claques, en redemandent immédiatement et que ces gens-là sont très loin d’être en droit de se dire des leaders de la classe ouvrière…

Aucune armée ne soutient le peuple syrien martyrisé

Les USA et leurs alliés, dont la France, interviennent militairement en Syrie par bombardements aériens au nom de la nécessité de combattre le groupe armé terroriste Daesh. La Russie fait de même et dit exactement la même chose. Curieusement, ils sont dans deux camps violemment opposés. Les uns et les autres disent qu’ils n’interviennent que dans l’intérêt du peuple syrien. Les uns et les autres dénoncent le fait que les bombardements de l’autre camp feraient de nombreuses victimes civiles. Et effectivement, ils sont dans deux camps opposés : si la Russie soutient le dictateur sanguinaire Assad, les pays occidentaux soutiennent les groupes terroristes Al Nosra, affiliés à Al Qaïda. Effectivement, les bombardements des uns et des autres font de nombreuses victimes civiles. Et aucune de ces interventions armées aériennes ne fera autre chose que contribuer à transformer la Syrie en vaste charnier et à nous donner une claire image de ce qu’ils comptent faire les uns et les autres à toute la planète demain si on les laisse faire…

Bombardements américains et français sur les alliés de la Russie en Syrie, bombardements russes sur les alliés américains en Syrie, reprise des confrontations entre Russie et impérialismes occidentaux en Ukraine, incident militaire entre l’Arabie saoudite et l’Iran, retrait des Palestiniens des accords d’Oslo, montée des hostilités entre Russie et Japon comme entre Chine et Japon : le monde est-il en train de se positionner au bord de la déflagration menant à la 3ème guerre mondiale afin de détourner les risques révolutionnaires liés à un effondrement économique inévitable depuis celui de 2007-2008.

Bercy pour l’effort de l’Etat

Les restrictions budgétaires de la France, pour combler son déficit et retarder la faillite de l’Etat, ne visent pas l’aide étatique aux trusts, aux banques, aux bourses, aux financiers, aux assurances, aux capitalistes de toutes sortes, aide qui, au contraire, est au plus haut sommet historique, elle ne vise pas les dépenses pour des guerres extérieures, là aussi un sommet historique. Non, elles visent le nombre de fonctionnaires, la privatisation des services publics, le dépeçage des entreprises d’Etat ou semi-publiques, la mise en coupe réglée de la Santé et de l’Education comme de la Recherche, des réductions drastiques sur l’aide au logement, sur les prestations sociales, sur les aides aux chômeurs, sur la Sécurité sociale, sur les hôpitaux, sur l’assurance-chômage, sur les retraites et on en passe… Le ministre du Budget Sapin clame : « C’est un budget de gauche » mais son compère Macron a précisé : « La gauche c’est le libéralisme ! » et effectivement, la gauche c’est la défense du grand capital contre le travail, même Sarkozy et Le Pen ne peuvent que promettre… la même chose…

Elle ne connaît pas la race humaine…

Nadine Morano, ex ministre de Sarkozy a réaffirmé sur sur Europe 1 qu’elle n’avait rien à retirer de ce qu’elle avait dit sur France 2 : « Nous sommes un pays judéo-chrétien, de race blanche, qui accueille des personnes étrangères ». Elle est loin d’être un « mouton noir » ou une « brebis galeuse » isolée. Les partis politiques cultivent tous, plus ou moins clairement, le racisme, depuis Sarkozy "nettoyant au karcher" les banlieues à Valls préférant "les blancs blancos" dans la ville dont il était maire ! Quand la bourgeoisie choisit d’opposer violemment une communauté à une autre, ce n’est pas une simple question de bêtise ou de préjugés, c’est que son intérêt de classes consiste à détourner la colère montante des milieux populaires vers des guerres entre civils plutôt que de payer ses crimes sociaux d’une révolution...

Destruction massive

Selon les statistiques officielles, l’industrie automobile a encore perdu (détruit, plus exactement) 4.000 postes en un an ! Et on nous dit que c’est la reprise… Qu’est-ce que ce sera quand la chute chinoise (et celle des pays dits émergents aujourd’hui plongeants) aura entraîné non seulement les marchés de matières premières et les sociétés liées mais toute l’économie ?!!! N’attendons pas du capitalisme qu’il sauve nos emplois ni des Macron, Valls et Hollande, pas plus que des Sarkozy ou Le Pen qu’ils le fassent….

Il suffit de leur apprendre à remplir un bon d’engagement dans l’armée ?

Une campagne a lieu actuellement en France selon laquelle le lycée public coûterait trop cher ! En même temps, on augmente les dépenses armée et police ! En même temps, on augmente les guerres dans le monde ! Or une partie de l’argent public des lycées revient au privé ! C’est 20% du total alors que les lycées ne prennent que 13% du total des lycéens ! Mais là, pas question de voir la Cour des comptes s’alarmer !!!

Migrants à Dachau !!!

Preuve de la valeur des discours humanitaires des politiciens sur les migrants : tout ce qu’a trouvé l’Allemagne de mieux pour héberger les migrants, c’est l’ancien camp de concentration des nazis de Dachau. Tout ce qu’a trouvé la Hongrie pour accueillir les migrants, c’est de leur envoyer des nervis, des milices, des policiers et des militaires qui les ont attaqués à coups de matraques et de grenades lacrimogènes. Et maintenant le gouvernement hongrois leur donne l’autorisation de tirer à balles réelles… Valls, lui, parle d’humanitaire ferme et expulse à tour de bras les campements des migrants. La Frontex, armée des frontières de l’Europe aura les mêmes droits contre les bateaux de migrants. Certains travailleurs, peu malins, croient que tout cela devrait servir à les protéger contre l’afflux des migrants qui ne pourraient que faire régresser le niveau social ici. Mais ils oublient de se poser la question des causes de cet migration qui est en fait un véritable exode de peuples entiers et plus du tout une immigration économique ni une immigration politique. Un tel exode est le produit d’une guerre dans laquelle nos gouvernements sont engagés et qui détruit des pays en entier ou pour la plus grande part, rendant impossible sur place la vie des habitants. C’est le terrorisme des grandes puissances qui fait fuir ces peuples. Et il s’appuie aussi sur des groupes terroristes sur place. Les USA reconnaissent appuyer Al Nosra soi-disant pour mieux combattre Al Qaïda comme la France a appuyé des groupes terroristes en Libye soi-disant pour combattre Kadhafi ou comme les USA avaient appuyé Al Qaïda en Afghanistan soi-disant pour combattre la Russie ou comme l’Europe et les USA viennent de soutenir des fascistes ukrainiens soi-disant contre la Russie. Le terrorisme et les guerres de masse contre les civils ne sont pas venues toutes seules dans ces pays. Elles ne sont venues qu’après les armées occidentales et les migrations de masse en découlent. Dénoncer les migrants sans dénoncer les responsables des migrations, c’est mentir ! Les gouvernants se servent de la venue des migrants pour pousser les peuples dans les bras soi de l’extrême droite soi des Etats et de leurs appareils de répression. Dans les deux cas, c’est un piège et le fait que les appareils syndicaux ne le dénoncent pas en fait un complice des manœuvres de nos gouvernants impérialistes.

Mistral perdant

C’est l’Egypte qui a racheté les deux navires de guerre que la France a refusé de vendre à la Russie. Qui sait combien cela a, en fait, coûté à la France d’agir ainsi ? Personne ! Par contre, on se doute à quel point cela coûte au peuple égyptien d’avoir comme Etat une dictature militaire qui préfère dépenser des sommes folles dans l’armement que dans le développement du pays !!!

Plus que jamais, le capitalisme, c’est la guerre

Après « la chute du mur de Berlin », symbole de la fin des « régimes de l’Est », les impérialismes occidentaux proclamaient haut et fort que désormais le monde entrait dans une ère de prospérité dans laquelle les dictatures, les guerres, les révolutions et les guerre civiles ne seraient plus possibles. Inutile de préciser combien c’était faux : le monde est plus violent, plus en crise et plus incertain que jamais. Des peuples entiers sont menacés de disparition et les massacres de masse se multiplient, remplissant le monde d’horreurs innombrables. Il est plus clair que jamais que c’est l’effondrement du capitalisme qui entraîne tout cela et que rester dans ce système s’est mourir avec lui…

Les Musulmans victimes du terrorisme

On a coutume en Occident de présenter les Musulmans comme les auteurs du terrorisme mondial, oubliant sciemment le terrorisme chrétien, le terrorisme bouddhiste, le terrorisme des sectes chinoises et autres… Même les groupes terroristes qui se revendiquent de l’Islam pour commettre leurs crimes ont fait mille fois plus de victimes musulmanes que non musulmanes. Mais le groupe ethnique qui a été le plus ciblé par des massacres de masse est celui des Rohingyas, victimes des attaques racistes des bouddhistes radicaux, un peuple passé de 51 millions à 800.000 !!! En Inde également ce sont des bouddhistes intégristes qui sèment la mort et Modi, le président actuel, est un de ces intégristes racistes ! Au Centrafrique, ce sont des intégristes chrétiens qui ont récemment mené des actions massives et violentes contre les Musulmans et ces intégristes ont le soutien de l’intervention française et occidentale. Cela n’empêche pas les média occidentaux de faire croire que le terrorisme mondial est d’abord musulman !

Ils soignent la santé… des profits

Le gouvernement que l’on dit « de gauche », sans trop savoir ce que cela pourrait bien vouloir dire, continue à s’attaquer à la Santé sous prétexte de « sauver » la Sécurité sociale. Résultat : on retire sans cesse de nouveaux médicaments du remboursement, on impose l’ambulatoire pour réduire massivement les lits d’hôpital et les emplois, on impose un sous-effectif permanent dans les hôpitaux publics, on supprime des recours à l’ambulance, on supprime des postes d’infirmières et d’aides soignantes ainsi que de toutes les professions hospitalières. Pendant ce temps se multiplient les interventions ultra-coûteuses en faveur de la santé… des profits des capitalistes à coups de milliards !

Les prétendus défenseurs des moutons

La municipalité Front National de Mantes la Ville a joué à la démagogie en prétendant interdire la fête de l’Aïd en lui refusant un local sous le motif d’ « empêcher un massacre de moutons ». Les membres du FN semblent des ennemis de l’usage de viande aussi stricts que des herbivores et les bouchers de Mantes vont surement se retrouvés menacés. A moins qu’ils défendent seulement les moutons. Auquel cas, ils pourraient être appelés FM = Front des Moutons !

Les numéros 15-17-18 ne répondront plus

L’Etat fait des économies aussi sur les centres de réception des appels de secours. Il veut supprimer une bonne partie de ces centres comme une part de la centaine de centres d’appels du 18 ou des 400 centres d’appel de la police, de la gendarmerie, des sapeurs-pompiers et du Samu. C’est la suite des mille suppressions d’établissements de pompiers en dix ans. Bientôt, on pourra lancer des appels dans le désert avec un recul considérable de la santé et de la sécurité. Quand on pense que le même gouvernement dit lutter contre le chômage.

La peine infligée à un cadre de Le Pen

Un responsable du parti lepéniste en Seine et Marne vient d’être condamné à trois ans de prison ferme parce qu’il faisait brûler des voitures pour prouver l’existence d’un climat d’insécurité en France. Bien sûr, certains diront qu’il y a des brebis gâleuses partout. Cependant, on peut remarquer que ce militant ne faisait qu’appliquer la méthode politique de sa chef qui aime bien mettre le feu pour jouer ensuite les pompiers. Les pompiers pyromanes, cela fait aussi partie des faits divers courants et en politique aussi…

Obama et le pape, même combat !

Oui mais quel combat ? Si Obama et le pape se sont présentés unis et prêts à se battre ensemble contre les maux de la planète, cela ne signifie pas qu’ils aient fait quoique ce soit de réel en ce sens. Obama est depuis trop longtemps au pouvoir aux USA pour qu’on puisse l’écouter parler de paix sans se rappeler que les guerres sont de plus en plus le lot de la planète. Le pape a un passé qui est moins connu : celui d’ami et soutien de la dictature militaire argentine. Depuis, il est devenu pape et donc le chef de la banque vaticane, l’une des plus riches du monde. Cela ne l’empêche pas de faire des discours moralistes sur les riches de la finance et sur le manque de charité chrétienne. Mais on attend toujours qu’il fasse autre chose en visitant les pays pauvres que de dévaliser les plus démunis pour engranger des sommes colossales dans les coffres papaux ! Donc ces deux menteurs professsionnels ont un combat commun : celui de faire croire que la bonne volonté des classes dirigeantes et leurs discours moralisateurs peuvent mener le monde vers des lendemains meilleurs…

Il n’y a pas de fumée sans feu

Un rapport, remis au ministère de la Santé par l’ARS, préconise la fermeture de 67 services d’urgences sur toute la France, soit environ 10% de l’ensemble des services d’urgence. L’argument mis en avant est que ces services n’effectueraient pas assez d’activités. Le ministère et certaines structures démentent ces informations. Mais ce rapport n’a pas été inventé et il s’agit bel et bien d’un projet gouvernemental de créer des centres de consultations sans rendez vous et sans médecins urgentistes. Oui mais avec quel personnel ? Il y a déjà un sous effectif important au niveau médical et paramédical et ces structures se trouvent dans des régions déjà en forte pénurie. Alors quid du patient qui s’autodiagnostique ? En avant vers l’autoprescription ?

La valse des prix

La SNCF annonce sans cesse des offres promotionnelles de trajets à bas prix mais ce ne sont que des exceptions et c’est en fait une manière de cacher les hausses générales (qui sont le double de l’inflation !) pour augmenter la profitabilité et favoriser ensuite la privatisation par morceaux du service public. Une attaque favorise l’autre…

Pôle chômage

Bien entendu, ce n’est pas ainsi que s’appelle le Pôle « Emploi » que l’Etat a mis en place pour culpabiliser les chômeurs, les dégoûter de toucher les miettes de l’Etat et les rayer des listes pour dégonfler les statistiques… Mais, vu le tout petit nombre d’employés et vu que les patrons et le gouvernement ne songent qu’à supprimer des emplois, publics comme privés, ce n’est pas ce pôle qui résoudra le problème. Rien ne prouve d’ailleurs que l’intérêt de la classe capitaliste soit de le résoudre car cette situation est tout à fait adéquate pour faire baisser les salaires et pour faire taire les luttes sociales. Quant aux nouveaux projets de ce Pôle de misère, il consiste à faire le procès des chômeurs en les accusant de ne pas chercher de travail. Voilà le nectar le plus doux trouvé par un gouvernement dit « de gauche » pour les victimes de sa politique et de celle des classes dirigeantes qu’il défend et déclare adorer… Cette police des chômeurs ferait mieux de se poser des questions sur les sommes colossales d’aides aux patrons pour qu’ils embauchent et… qui suppriment quand même des emplois.

Fascistes israéliens

Contrairement à ce que prétendent les sionistes, ce n’est pas parce qu’ils se cachent derrière la Shoah pour justifier des exactions contre le peuple Palestinien que cela les rend plus justes. L’évolution de la politique israélienne a mené ce pays de plus en plus vers le fascisme d’Etat et les nouveaux crimes perpétrés par des civils contre des Palestiniens, dont un enfant brûlé dans son logement, ne font que montrer qu’une politique d’extrême droite à la tête de l’Etat produit des assassins fascistes. Avoir été victime du fascisme ne suffit pas à un peuple pour être protégé d’y tomber !

La mort au travail n’est pas un accident !

Les statistiques mondiales des « accidents du travail » indiquent une recrudescence affolante. Plus la crise du capitalisme s’aggrave et s’étend, plus les droits des travailleurs sont bafoués et la sécurité au travail est l’un de ces droits. Rappelons donc que, contrairement à l’expression consacrée, la mort au travail n’est pas un accident mais un crime patronal causé par le trop grand appétit de profit !

Lettre de mon moulin à blabla

Martin Hirsch a trouvé le temps de dépenser inutilement notre argent pour nous écrire individuellement. Il tient à nous rassurer sur les changements qu’il veut porter à notre organisation de travail et rétablir sa vérité, sur ce qu’il appelle des rumeurs. On pourrait presque le croire s’il ne faisait pas tant d’efforts pour nous convaincre. Pourtant, c’est lui qui a écrit et on sait très bien lire : on a bien compris qu’il veut modifier notre temps de travail et réduire nos jours de RTT avec un tas de jours qui sautent au passage. Il nous dit que nous n’avons pas à craindre des changements car ils seront accompagnés de contreparties qui doivent être discutées !!! Ah, ah, la belle histoire. Mais les propositions qu’il fait, ont déjà été faite par ses prédécesseurs : stabilité des plannings, logements, plus d’emplois statutaires... On n’a jamais rien vu de tout cela que ce soit souvent l’objet de nos propres revendications. Alors pourquoi ça changerait avec lui ? Nous ne marchons pas au chantage. S’il croit pouvoir nous faire prendre des vessies pour des lanternes, il se trompe.

L’attentat du Thalys et les accusations contre les cheminots

Lors de l’attentat terroriste du Thalys, notre PDG Pépy (ainsi que des responsables du Thalys) s’est donné le beau rôle en se faisant efficacement le défenseur des cheminots violemment attaqués, par l’acteur Jean-Hugues Anglade et par les média ainsi que certains hommes politiques, qui prétendaient que les personnels de la SNCF s’étaient cachés et n’avaient porté aucun secours aux passagers. Il avait accusé les agents du Thalys de s’être enfermés dans la voiture motrice, ce qui était selon lui un "abandon inhumain". Les républicains en ont profité pour cibler les agents de la SNCF et le gouvernement Valls-Hollande n’est pas particulièrement intervenu pour défendre les cheminots injustement attaqués et auxquels on demandait en l’occurrence de se comporter comme des membres des services spéciaux de sécurité… Les cheminots sont eux aussi victimes du terrorisme, et ne sont nullement formés ni préparés pour y faire face. Quand on est cheminot, on n’est ni policier ni membre du RAID ! Pépy a été le premier à casser l’image des cheminots dans le public par sa politique et par ses déclarations passées, notamment lors des dernières grèves.

On ne va pas au boulot pour y perdre la vie

Cet été, deux de nos camarades de Renault Cléon se sont suicidés. Il y avait déjà eu deux suicides, en avril 2013 et en janvier 2014. Bien entendu, une fois de plus la direction de Renault nie le lien avec le travail… Par exemple, l’un des salariés connaissait un blocage de carrière depuis son embauche jusqu’à son suicide et s’était plein de cette situation à plusieurs reprises sans que la direction donne suite à ses demandes justifiées. Il était resté bloqué à l’échelon P2… La Sécurité sociale ne semble pas estimer que Renault n’y est pour rien puisqu’elle donne six mois à Renault pour mettre en place un plan d’action contre les risques psychosociaux. Cependant nous savons bien le caractère pipeau de ce genre de mesures alors même que le patron exerce des pressions permanentes sur les salariés via son encadrement sous prétexte de recherche de moyens d’améliorer les performances personnelles, pressions qui sont un véritable harcèlement parfois et justement les fois où l’encadrement estime le salarié affaibli ou isolé et pense pouvoir le contraindre à la démission… La direction de Renault a d’ailleurs répondu qu’avec les rapports Technologia, elle prend déjà toutes les mesures nécessaires… Donc elle persiste et récidive !

Dites que le patron n’est pas responsable !!!

Un autre suicide a eu lieu à la concession Dacia à Évreux, dans l’Eure, où un homme de 45 ans s’est suicidé. Ce salarié de Renault et père de famille s’est filmé en train de se pendre dans les locaux de l’entreprise et a laissé une longue lettre pour expliquer son geste. Il affirme avoir été harcelé durant des mois par le nouveau directeur de sa concession, arrivé en janvier. L’épouse du décédé a témoigné sur Europe 1 : « (le nouveau directeur) les rabaissait sans arrêt en disant qu’ils étaient incompétents, qu’ils n’avaient pas leur place ici, qu’il fallait qu’ils s’en aillent. Mon mari recevait des mails à 23 heures du soir, c’était constamment, constamment, constamment ». Elle continue : « Il m’a pris mon mari donc je veux qu’il y ait une justice. Je vais porter plainte, pour l’honneur de mon mari je ne peux pas en rester là. Se pendre… c’est horrible. Il était à bout, il ne supportait plus ce harcèlement ». D’après Paris Normandie, le directeur mis en cause ne se serait pas déplacé le jour même sur les lieux du drame. Choqués, près de cent salariés ont décidé d’organiser une marche blanche en l’honneur du père de famille décédé.

Pas possible en France ?

En mai dernier, on apprenait par les média que Renault touchait le crédit-impôt-recherche de l’Etat par des méthodes inavouables, en diminuant sans cesse la réalité de ses investissements de recherche et en produisant des sociétés fictives de recherche. Cela explique que, pour notre part, on nous vole de plus en plus sur nos impôts ! Mais croyez-vous que, depuis mai, l’Etat (avec les Hollande, les Valls et les Macron aux commandes…) ait rectifié le tir et retiré Renault des bénéficiaires du CIR ? Les illusions ne convainquent que ceux qui en ont… Il n’y a qu’en Allemagne qu’il y ait des grosses arnaques, c’est connu. Mais c’est en France que Total n’a quasiment jamais payé d’impôts et c’est en France qu’on est en train de nous faire tous payer le redressement du trust nucléaire Areva qui coule…

Remplacer les lignes de trains par des cars ?

L’un des effets nocifs de la loi Macron a été de privatiser les lignes de cars en France et de les généraliser pour remplacer les lignes de trains. Pépy, loin de défendre la SNCF en l’occurrence, s’est chargé de dire que le service public du rail était tout à fait capable d’être concurrentiel aussi sur route et d’affirmer qu’il lançait 130 lignes d’autocars Ouibus. Ce n’est pas le PDG de la SNCF qui défend le rail mais les présidents de région car ils ont investis pour la SNCF et ont peur d’être déficitaires ! La privatisation a ainsi pu faire un pas en avant aux dépens de la sécurité du public, des temps de parcours et de la pollution !

Un gouvernement des banquiers et des trusts

Haro sur les fonctionnaires, a déclaré Macron, immédiatement soutenu par Valls. Vous avez là toute l’image de ce qu’est vraiment le gouvernement Hollande, dont tous les syndicats disaient qu’il allait nous sauver de Sarkozy, au moment de la lutte des retraites…

Ils brandissent les migrants pour nous tromper

Les classes dirigeantes sont passées en quelques jours du discours « non aux migrants » à celui de « bienvenue aux migrants ». Puis à la fermeture des frontières intérieures de l’Europe pour bloquer les migrants et aux centres d’internement pour ceux-ci. Le tout petit moment où les classes dirigeantes se sont prétendues humanitaires leur a seulement servi pour faire peur aux peuples européens et les pousser vers l’extrême droite !

Hier, il n’était pas question de parler des migrants et aujourd’hui on nous annonce que le principal problème de l’Europe serait celui des migrants ! A croire que la crise capitaliste ne serait plus le problème numéro un !!! Comme si on n’était pas assez malins pour voir que la Chine s’effondre, que l’Inde aussi, que la Russie fait de même, que le Japon est à l’arrêt, que le Brésil chute, que les économies européennes sont en panne… La machine capitaliste, soi-disant tirée par les « pays émergents » n’est pas sortie de son effondrement de 2007-2008 et fonctionne plus que jamais à coups d’injections d’argent public, argent qui fait défaut aux Etats et qui mène à la destruction méthodique des services sociaux, des aides sociales et de tout le secteur public, y compris santé et éducation. Comme par hasard, seul le secteur armée-police se porte bien en termes financiers. Parce que c’est seulement la guerre que l’on nous prépare… Et la dernière campagne sur les migrants est là pour justifier le développement des guerres, notamment celles d’Irak et de Syrie.

Le sort des peuples, qui préoccupe prétendument les Hollande et Merkel, a servi jusque là à justifier les guerres impérialistes mais sans que ce sort préoccupe les mêmes puissances dès qu’il s’agissait des migrants des même pays fuyant la guerre et les destructions. Cette contradiction flagrante n’a pas gêné ces gouvernants tant que les peuples ne se sont pas révoltés.

Mais justement, devant le caractère désespéré de leur situation, renvoyés de partout, les migrants sont entrés en révolte : au lieu de supplier, de protester et de chercher à s’en sortir individuellement en Europe, ils ont fait cause commune et ont par exemple attaqué collectivement à Calais. Et ce n’est qu’un exemple d’un changement général d’attitude : ils sont entrés en masse partout où on leur refusait le passage en petit groupe : émeutes à Roszka, émeutes à Calais, émeutes à Lesbos, émeutes à Impal, émeutes à Kos, émeutes à Dresde, émeutes à Gevgelija, émeutes à Debrecen, émeutes à Idomeni, émeutes à Saint-Domingue, émeutes à Tor Sapienza, émeutes à Little India, émeutes à Budapest… C’est cela qui a contraint les gouvernants à changer de politique mais cela ne signifie pas que le souci humanitaire ait réellement gagné ces gouvernants ni qu’ils aient l’intention de véritablement les accueillir.

Des guerres, les pays occidentaux n’ont cessé d’en faire et pour résultat on trouve un niveau du terrorisme jamais atteint.

Pas étonnant : ce sont ces interventions armées des puissances occidentales qui l’ont semé ! Bien sûr, les gens de bonne foi ne peuvent imaginer que les grandes puissances occidentales aient fait cela sciemment. Ils pensent que les Al Qaïda ou les Etat « islamique » (Daesh) combattent les démocraties occidentales et même certains croient que ces courants intégristes combattent le capitalisme. Quelle erreur ! Les groupes en question servent de justification à l’évolution du capitalisme vers une violence mondiale, servent à faire croire que les Etats impérialistes entrent en guerre pour sauver les peuples !

N’oublions pas que deux fois de suite, en 1914 et en 1939, ces mêmes puissances ont tenu exactement le même discours qui a eu pour résultat de transformer une partie du monde en tombeau de masse… Deux fois de suite, la crise de la domination du capitalisme, suite à une crise économique mondiale du système, a entraîné le monde dans la barbarie, celle du fascisme et celle de la boucherie guerrière.

En faisant croire qu’ils font la guerre pour la sécurité des peuples européens et par souci humanitaire pour les peuples syrien, libyen ou irakien, les classes dirigeantes occidentales se préparent à entraîner les prolétaires du monde occidental à leur suite afin de sauver leur domination sur un système qui a failli, qui n’a plus d’avenir, qui ne peut survivre à l’évolution mortifère des investissements autrefois productifs, puis financiers et spéculatifs et désormais nécrophiles, fondés sur la chute des économies, des monnaies, des comptes des Etats et des banques centrales, de la production, sur la chute de tout progrès économique et social.

Quand le capital privé mise sur l’effondrement, nous travailleurs, ne pouvons pas miser sur le soutien à nos gouvernants capitalistes ni sur les classes exploiteuses qu’ils défendent. Nous ne devons compter que sur nous-mêmes pour assurer un avenir à nos enfants, à toute la société humaine, au-delà de la mort du système d’exploitation.

2 Messages de forum

  • Sarkozy veut que « chacun maîtrise son vocabulaire », lui qui avait lancé « casse-toi pauv’con ! » ou « on va nettoyer la cité au karcher ! » ou encore à Dakar en juillet 2007 : « Le drame de l’Afrique, c’est que l’homme africain n’est pas assez entré dans l’Histoire. » ou enfin « Dati, avec un père et une mère algérien et marocain, pour parler de la politique pénale, ça avit du sens. » ( !) ou déclarait vouloir « mettre fin aux implantations sauvages des roms… » et encore "Vous en avez de cette bande de racailles ? et bah on va vous en débarrasser".

    Répondre à ce message

  • Actualités à rire ou à grincer des dents 20 décembre 2015 08:54, par R.P.

    Comique qui tue !!

    Enfin, une baisse du nombre de morts par accidents de la route aux USA…

    Mais c’est une baisse relative seulement….

    Aux Etats-Unis, les armes à feu tuent désormais autant que les accidents de la route…

    Conclusion : prenez la route, soyez noir et faites vous tuer aux USA, comme cela vous ne pourrez pas être accusés de modifier les statistiques !

    Deuxième conclusion : il vaut quand même mieux vivre aux USA car l’armée américaine dans le monde tue beaucoup plus de… morts que les dingues de la gâchette (policiers, extrême droite, terroristes ou fous) aux USA.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0