English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > 08- Livre Huit : ACTUALITE DE LA LUTTE DES CLASSES > La SNCF est mise à la réforme. Et quelle réforme !!!

La SNCF est mise à la réforme. Et quelle réforme !!!

mardi 27 février 2018

La SNCF est mise à la réforme. Et quelle réforme !!!

Quelles sont les mesures envisagées par le gouvernement ?

1°) Suppression plus de 2 000 emplois en 2018. L’an passé la SNCF avait supprimé 2 100 postes. Et ainsi de suite…

2°) Faire payer la dette aux cheminots et aux usagers (hausse des tarifs, austérité des moyens et des effectifs, accroissement de la charge de travail, aggravation des conditions de travail, emplois précaires surexploités, généralisation de la sous-traitance et de la maltraitance des agents,…)

3°) Suppression du statut de cheminot

4°) Suppression de la SNCF remplacée par 3 sociétés anonymes EPIC, en voie de privatisation

5°) Privatisation de certaines lignes

6°) Suppression de la retraite cheminot

7°) Par la suite, suppression des petites lignes

8°) Alignement des coûts sur « les standards européens » et alignement des coups sur les salariés devenus à statut « selon le code du travail »

9°) Licencier les cheminots avec autant de facilité que dans le privé, amputer leurs droits à la retraite et poursuivre le blocage des salaires

10°) Augmenter de 30 % la productivité des cheminots au prix de l’intensification du travail et de la réduction des effectifs

Pour parvenir à ses fins, le gouvernement a pendant des années semé dans la population le discrédit des cheminots et il entend maintenant profiter de sa mise…

Mais l’enjeu ne concerne pas seulement les cheminots : c’est tout le service public qui est menacé si les cheminots cèdent. C’est aussi les postiers et même les infirmières et les aides soignantes qui ont, de même, été discréditées, et récemment les enseignants et les agents des télévisions et autres média.

Si nous suivons les centrales syndicales, et nous battons séparément, le résultat est assuré.

Si nous nous organisons nous-mêmes, en comités, en collectifs, en assemblées, et que les patrons craignent que cela s’étende à toute la classe ouvrière, ils sont battus ! A nous de choisir !

3 Messages de forum

Répondre à cette brève

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0