English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > Résultat du calendrier

Contribution au débat sur la philosophie dialectique du mode de formation et de transformation de la matière, de la vie, de l’homme et de la société Ce site est complémentaire de https://www.matierevolution.org/

  • Le matriarcat chez les Indiens des Amériques

    13 mars 2019, par Robert Paris
    Le matriarcat chez les Indiens des Amériques A LIRE : Le matriarcat ancien en Amérique du nord Le matriarcat ancien en Amérique du sud Le matriarcat des Sioux et autres Indiens des Plaines Le matriarcat des Navajos Le matriarcat des Gwich’in, Loucheux ou Kutchin et le patriarcat matrilocal Algonquin Le matriarcat des Zapothèque Le matriarcat des Shipibo Le matriarcat des Mandan et Crow Le matriarcat des Muscogee Le matriarcat des Cherokee Le matriarcat des Hopis Le matriarcat des (...)

  • Les Amazones, un mythe ou une réalité mal acceptée

    5 février 2019, par Robert Paris
    Hérodote, « Histoires » : « Les femmes des Sauromates mènent le genre de vie de leurs antiques aïeules : elles vont à la chasse à cheval, et avec leurs maris et sans eux  ; elles vont à la guerre. Elles portent le même accoutrement que les hommes. » Jeannine Davis-Kimball, « Warrior Women » : « Ce qui est sûr, c’est que des guerrières ont existé. Mais les Grecs en ont fait une légende en renforçant l’aspect guerrier et agressif de ces femmes qui se seraient battues exclusivement contre les hommes, allant (...)

  • Russie révolutionnaire (1917-1923) : la révolution dans les mœurs, dans la libération des femmes, et notamment dans la sexualité

    31 janvier 2019, par Robert Paris
    Des dirigeantes révolutionnairesRussie révolutionnaire (1917-1923) : la révolution dans les mœurs, dans la libération des femmes et notamment dans la sexualité Edward et Eleanor Marx Aveling, dans « La question féminine » : « Cette critique s’adresse non seulement à quiconque tourne en plaisanterie toute discussion dans laquelle intervient la sexualité. Elle s’adresse aussi à ces caractères supérieurs, sérieux et réfléchis dans de nombreux cas, qui voient que le sort réservé à la femme est lamentable et (...)

  • Claire Lacombe, féministe et révolutionnaire

    10 août 2018, par Robert Paris
    Qui était Claire Lacombe ? Révolutionnaire et féministe ! Avant la Révolution, elle avait commencé une assez bonne carrière d’actrice, notamment à Lyon et à Marseille. Au début de 1792, elle monta à Paris et fréquenta les Cordeliers. Le 10 août, elle participa à l’assaut des Tuileries avec un bataillon de Fédérés, ce qui lui valut une couronne civique. Pendant l’hiver 92-93, proche des Enragés (elle fut un temps la compagne de Leclerc), elle milita contre l’accaparement et le chômage. En février 93, elle (...)

  • La famille, une institution de la société de classe

    9 août 2018, par Robert Paris
    La famille, une institution de la société de classe « Est-ce que c’est une vie De vivre comme on vit Pourquoi faire Cette vie d’enfer Pourquoi se laisser faire Non ce n’est pas une vie De vivre comme nous vivons Et cette vie, cette vie d’enfer, C’est nous qui la changerons. » Jacques Prévert, « Vie de famille » « Le mariage est la base de la famille, et la famille est la base de l’État. Quiconque s’attaque au mariage s’attaque à la société et à l’État et les détruit tous deux ». Voilà ce que (...)

  • Les écrits d’Alexandra Kollontaï sur l’oppression des femmes

    31 mars 2018, par Robert Paris
    Les écrits d’Alexandra Kollontaï contre l’oppression des femmes Qui était Alexandra Kollontaï Fille unique d’un général de l’armée tsariste nommé Mikhaïl Domontovitch, issu de l’aristocratie, Alexandra Domontovitch reçoit une éducation soignée et polyglotte. Ses origines partiellement caréliennes lui permettent d’acquérir une bonne connaissance de la culture et de la langue finnoises, ce qui orientera sa carrière à partir de 1939. Après avoir refusé, à l’âge de 17 ans, un mariage arrangé, elle épouse à (...)

  • Nadejda Kroupskaïa, la femme de Lénine

    12 février 2018, par Robert Paris
    « Qui n’a pas vu la révolution ne peut s’en imaginer la beauté majestueuse, triomphale. » "De l’émigration à Pétrograd", 1924 Nadjeda Kroupskaïa Nadejda Kroupskaïa, la femme de Lénine Un grand pédagogue Kroupskaïa s’engage dans le mouvement ouvrier en 1891 ; arrêtée en 1896, elle condamnée à trois ans de déportation en 1898. En Sibérie, elle rejoint Lénine, rencontré en 1896, et se marie avec lui. Cette enseignante débute sa carrière dans les cours du soir destinés aux travailleurs. De quoi lui faire (...)

  • Jenny, la femme de Karl Marx

    8 février 2018, par Robert Paris
    « Somme toute, il n’y a pas d’autre circonstance qui fasse naître davantage l’envie de bouleverser l’ordre établi que de regarder ce monde qui, en surface, semble si parfaitement plat et nivelé tout en sachant quel bouillonnement et quelle effervescence agitent l’humanité en profondeur. » Lettre de Jenny Marx à Karl Marx La femme de Karl Marx, Jenny : quel cœur, quel courage, quelle intelligence, quelle dignité, quelle grandeur jusque dans la vie de tous les jours ! Avertissement : la femme de Karl (...)

  • C’est tous les jours que (madame) Mozart est assassinée !

    7 février 2018, par Robert Paris, Tiekoura Levi Hamed
    Le père Mendelssohn à sa fille Fanny : « La musique deviendra peut-être pour lui (Félix) son métier, alors que pour toi, elle doit seulement rester un agrément » Diderot, philosophe et musicien : « Voyez les femmes ; elles nous surpassent certainement, et de fort loin, en sensibilité : quelle comparaison d’elles à nous dans les instants de la passion !... Quand les femmes ont du génie, je leur en crois l’empreinte plus originale qu’en nous. » C’est tous les jours que (madame) Mozart est assassinée ! (...)

  • Le matriarcat en Europe

    3 avril 2017, par Robert Paris
    Le matriarcat en Europe L’origine de la famille, de la propriété privée et de l’Etat de Friedrich Engels : « (…) Jusqu’en 1860 environ, il ne saurait être question d’une histoire de la famille. Dans ce domaine, la science historique était encore totalement sous l’influence du Pentateuque. La forme patriarcale de la famille, qui s’y trouve décrite avec plus de détails que partout ailleurs, n’était pas seulement admise comme la plus ancienne, mais, - déduction faite de la polygamie, - on l’identifiait avec (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70


SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0