English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > 10 - Livre Dix : SYNDICALISME ET AUTO-ORGANISATION DES TRAVAILLEURS > Appel de l’AG des AG des cheminots

Appel de l’AG des AG des cheminots

vendredi 20 juin 2014

Voici l’appel adopté par l’AG des AG de Paris Saint-Lazare.

Appel du 19 juin

Nous, cheminots en grève réunis ce jeudi 19 juin à Saint Lazare dans une AG des AG de la région parisienne appelons à continuer et amplifier notre mouvement de grève.

Les amendements votés par l’Assemblée nationale, avec le soutien du gouvernement, ne modifient en rien ce projet de réforme ferroviaire. Cette loi n’est ni amendable, ni négociable. Elle sépare la SNCF en trois et abroge la réglementation du travail de 98% du secteur ferroviaire. Nous continuons d’exiger son retrait pur et simple. Même si elle est votée, nous pouvons la faire abroger.

Les cheminots ont toutes les raisons de continuer sur la base du rapport de forces déjà établi : continuons la grève ! Utilisons l’arme de la grève. Nous pouvons obtenir le retrait de cette réforme, l’arrêt des suppressions de postes, l’embauche des précaires, CDD, cheminots du privé, sous-traitants, avec le même statut et la même réglementation du travail améliorée.

Notre appel s’adresse en même temps aux autres secteurs qui sont confrontés aux mêmes attaques que nous : intermittents, postiers, hospitaliers, salariés du public et du privé. Nous appelons à une journée nationale de mobilisation mardi 24 juin, et pour la région parisienne à une manifestation à 14h, de la Gare St Lazare jusqu’à l’Assemblée Nationale. Nous appelons aussi à prendre des initiatives semblables dans le reste du pays.

Dès ce samedi, nous appelons l’ensemble des cheminots en lutte et l’ensemble des secteurs mobilisés de la région parisienne (intermittents, postiers, hospitaliers,…) à se réunir pour un pic-nic festif à La Villette (devant la Grande Halle) à partir de 19h.

Nous appelons les AG de toutes les gares, de région parisienne et de tout le pays, à envoyer des délégations les plus nombreuses possibles à la prochaine AG des AG le mardi 24 juin à 17h à Paris St Lazare.

Des grévistes des Assemblées Générales suivantes :

Paris Montparnasse

Paris Austerlitz

Paris Saint-Lazare

Paris Nord

Paris Est

Paris Sud Est / Gare de Lyon

Juvisy

Melun

Gretz

Versailles

Trappes

Armainvilliers

Longueville

Rueil

Achères

Triage de Villeneuve

5 Messages de forum

  • Appel de l’AG des AG des cheminots 21 juin 2014 12:12, par F. Kletz

    Cette AG des AG est une opération du NPA, probablement de la tendance l’étincelle.... mais une grosse partie de militants NPA étaient présents à cette dite AG des AG.

    Pourtant le militant NPA de Sud le lendemain à l’AG n’en parle absolument pas. Dissensions au NPA ? ou double langage ?

    Il serait utile que le NPA s’explique sur son girouettisme... mais il ne le fera pas car il n’a jamais eu d’autre attitude que la culture de l’ambivalence pour le triomphe de la gauche de la bourgeoisie contre... les sans papiers et les prolétaires.

    L’anticaptalisme aveugle pour arrêter de se dire communiste et/ou révolutionnaire, cela permet de masquer qu’on est du côté de la bourgeoisie et de son gouvernement.

    Répondre à ce message

  • Appel de l’AG des AG des cheminots 21 juin 2014 12:22, par Robert Paris

    Tu as parfaitement raison mais cette AG des AG aurait été parfaitement justifié si ce n’était pas là qu’une couverture des politiques syndicales et des fausses extrême gauche !

    Répondre à ce message

  • Appel de l’AG des AG des cheminots 21 juin 2014 15:08, par F. Kletz

    Effectivement, je suis allé à l’AG des AG en espérant que l’on pourrait y organiser l’embrion d’une coordination. Mais je pense qu’elle sera sans lendemain... et j’espère bien me tromper !

    Répondre à ce message

  • Appel de l’AG des AG des cheminots 26 juin 2014 13:45, par Théo D

    Lors de l’AG des AG à l’issue de la manif du 24 juin,
    des précaires, des cheminots, des postiers, des infirmières et c.
    se sont montrés bien remontés, y compris contre les
    appareils syndicaux.

    Il se dessine une convergence hors des appareils avec la volonté
    d’organiser durablement des AG des AG. Cette AG du 24 a lancé
    l’idée de défiler avec les clowns, lors du défilé alternatif au 14 juillet
    et ensuite le soir d’organiser une grande AG des AG festive pour
    échanger sur la suite des luttes. Cette idée AG des AG le soir du
    14 juillet a été lancé par un cheminot. Ça a l’air de prendre.

    Le 28 et 29 juin à la Parole errante, dans le cadre de la Foire à
    l’Autogestion, il est possible de prendre contacts avec les clowns
    sur le stand de "Générations Futur", http://generationsfutur.zici.fr/

    Bon courage et bonnes mobilisations pour l’attaque générale !

    Très Fraternellement

    PS : les clowns se réuniront la prochaines fois ce vendredi 27 juin,
    20h30 au Hang’art 56 avenue Parmentier !

    Répondre à ce message

    • Appel de l’AG des AG des cheminots 28 juin 2014 06:34, par F. Kletz

      Vous écrivez : « Lors de l’AG des AG à l’issue de la manif du 24 juin,
      des précaires, des cheminots, des postiers, des infirmières et c.
      se sont montrés bien remontés, y compris contre les
      appareils syndicaux. »

      Il devait y avoir une autre AG des AG... car celle que j’aie vue était différente de ce que vous dites.

      Car j’étais à cette AG des AG... et je n’ai pas vu de postiers ou d’infirmières. Combien y avait-il de précaires ?

      Combien s’en sont réclamés ?

      Cette AG des AG est un faux-semblant de coordination, une tentative du NPA de développer sa politique dans le mouvement au travers de SUD... sans entrainer ni les travailleurs, ni les syndiqués de la CGT dans une perspective de lutte. Au lieu de proposer dans toutes les AG une perspective de coordination réelle en discutant à fond dans les AG locales de la nécessité de réunir toutes les AG locales en une grande AG de coordination, avec invitation de TOUS, y compris les syndicats, le NPA a fait passer timidement son flyer de mains en mains.

      Et cette AG des AG a contribué à renforcer les dissensions syndicales et aider la CGT à cracher sur les rassemblements proposés par l’appareil SUD/NPA pour organiser sa propre manif deux jours après et mener dans le mur les quelques travailleurs qui sont allés à Bastille le jeudi.

      On peut donc affirmer que LO/CGT et SUD/NPA sont des appareils de division des travailleurs et qu’ils ont bien travaillé à faire du bluff de convergence de A à Z durant toute cette grève.

      Car après avoir cassé de réelles dynamiques de convergences, aucune perspective autre que le carnaval habituel des manifs de cheminots n’a été proposé.

      On peut donc dire que l’extrême gauche à reconduit la politique qu’elle a déjà menée dans le mouvement des sans-papiers : l’encadrement d’un mouvement pour mener les travailleurs à la reprise du travail sans aucune perspective de bagarre réelle ni pour aujourd’hui, ni pour demain.

      Répondre à ce message

Répondre à cette brève

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0