English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > Résultat du calendrier

Contribution au débat sur la philosophie dialectique du mode de formation et de transformation de la matière, de la vie, de l’homme et de la société Ce site est complémentaire de http://www.matierevolution.org/

  • Un concept abandonné par des "trotskistes" (LO, NPA-convergences, GMI) : l’impérialisme décrit par Lénine (première partie)

    21 septembre 2015, par Alex
    C’est seulement un petit nombre de concepts fondamentaux que le marxisme a apportés à la compréhension du système dynamique qu’est le capitalisme en chemin vers le socialisme au travers de révolutions. Parmi ces concepts marxistes : la dictature du prolétariat, la plus-value, l’impérialisme (vu par Lénine), la révolution permanente. Le marxisme ne faisant que partir de la réalité capitaliste pour y discerner son auto-transformation en socialisme, il est normal que la plupart des concepts (...)

  • L’homme ne vit pas que de politique

    16 septembre 2015, par Robert Paris
    L’homme ne vit pas que de politique Cette idée toute simple, il faut que nous la comprenions une bonne fois pour toutes, et que nous ne l’oubliions jamais dans notre propagande, orale ou écrite. Chaque époque a ses chansons. L’histoire pré-révolutionnaire de notre parti fut une histoire de politique révolutionnaire. La littérature de parti, les organisations de parti, tout se trouvait soumis au mot d’ordre de "politique", au sens le plus étroit du terme. La révolution et la guerre civile augmentèrent (...)

  • Des hommes racontés par Léon Trotsky

    13 septembre 2015, par Robert Paris
    Des hommes racontés par Léon Trotsky Jaurès raconté par Trotsky Staline, raconté par Trotsky Marx, raconté par Trotsky Bordiga, raconté par Trotsky Lénine, raconté par Trotsky Encore sur Lénine, raconté par Trotsky Rosa Luxemburg et Karl Liebnecht, racontés par Trotsky Plekhanov, raconté par Trotsky Encore Plekhanov Baldwin, raconté par Trotsky Blumkine, raconté par Trotsky Maïakovski, raconté par Trotsky Burnham, raconté par Trotsky Nietzsche, raconté par Trotsky Tolstoï, raconté par Trotsky (...)

  • L’Etat français en armes, une machine à tuer

    9 septembre 2015, par Robert Paris
    La République française redevient une machine à tuer Les Tueurs de la République, de Vincent Nouzille La sortie cette année du livre Les Tueurs de la République, du journaliste indépendant Vincent Nouzille, lève le rideau sur le programme criminel d’assassinats mené par l’Etat français. Ce livre, bien qu’écrit dans un style journalistique, constitue un avertissement pour la classe ouvrière. Sous l’actuel président François Hollande, le renseignement français mène une campagne de meurtre d’une ampleur (...)

  • Nos tâches d’organisation

    4 septembre 2015, par Robert Paris
    Avant 1905 L’organisation russe de l’« Iskra » Nom de code : Sonia Cette organisation regroupait les partisans de l’Iskra en Russie. Durant la première période de son existence (février 1900 - janvier 1902), elle n’était pas un groupe structuré. Les groupes de soutien et les « agents » de l’Iskra (une dizaine au début) n’étaient pas reliés à un centre agissant en Russie et maintenaient directement le contact avec la rédaction du journal. Mais à mesure que croissait l’influence de l’Iskra, son organisation (...)

  • « 1933 : la tragédie du prolétariat allemand » de Hyppolyte Etchebehere (Juan Rustico) ou comment les partis socialiste et communiste ont été battus sans combat par le fascisme

    18 août 2015, par Robert Paris
    Trotsky : « Ouvriers communistes, vous êtes des centaines de milliers, des millions, vous n’avez nulle part où aller, il n’y aura pas assez de passeports pour vous. Si le fascisme arrive au pouvoir, il passera comme un tank effroyable, sur vos crânes et vos échines. Le salut se trouve uniquement dans la lutte sans merci. Seul le rapprochement dans la lutte avec les ouvriers sociaux-démocrates peut apporter la victoire. Dépêchez-vous, ouvriers communistes, car il vous reste peu de temps ! » – « (...)

  • Le parti révolutionnaire, vu par Trotsky

    15 août 2015, par Robert Paris
    "La conception du parti comme avant garde prolétarienne suppose son indépendance pleine et inconditionnelle à l’égard de toutes les autres organisations. Les différents accords (bloc, coalition, compromis) avec les autres organisations, inévitables au cours de la lutte de classes, ne sont admissibles qu’à la condition que le parti montre toujours son vrai visage, marche toujours sous son propre drapeau, agisse sous son propre nom et explique clairement aux masses dans quels buts et dans quelles (...)

  • Le parti de la mystification de Maximilien Rubel

    24 juillet 2015, par Robert Paris
    LE PARTI DE LA MYSTIFICATION Dans le débat sur l’« abandon » par le parti communiste français du postulat marxien de la dictature du prolétariat, personne ne semble avoir mentionné un fait qui méritait pourtant d’être mis en lumière. Il permet d’éclairer, en effet, mieux que tout autre le sens et la nature de cette démarche : c’est le parti qui s’arroge le droit de décider si le prolétariat doit ou non exercer sa dictature : c’est le parti, voire son secrétaire entouré de ses idéologues qui, se substituant (...)

  • L’Afrique n’est pas située en dehors de la lutte des classes

    17 juillet 2015, par Robert Paris
    L’Afrique n’est pas située en dehors de la loi de la lutte des classes, pas plus qu’elle n’est en dehors des lois de la physique, de la chimie, de la biologie ou de l’évolution des espèces Ce n’est pas une idée si courante d’affirmer que l’Afrique est déterminée, socialement et politiquement, par la lutte des classes, comme toutes les autres régions du monde…. On a vite fait de faire croire que l’histoire de l’Afrique se cantonnerait à celle des guerres entre ethnies, entre religions, entre tribus, entre (...)

  • Les communistes n’ont pas d’intérêt de boutique à défendre

    15 juillet 2015, par Robert Paris
    Les communistes ont un programme, des perspectives, des activités militantes, des politiques, des stratégies, des analyses, des choix fondamentaux et conjoncturels, mais pas d’intérêt de boutique à défendre Karl Marx exposait ainsi dans « Le Manifeste du Parti communiste » de 1848 : « Les communistes n’ont point d’intérêts qui les séparent de l’ensemble du prolétariat… Les communistes ne se distinguent des autres partis ouvriers que sur deux points : dans les différentes luttes nationales des prolétaires, (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ...


SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0