English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > 0 - PREFACE > L’armée dans les rues et vers le pouvoir politique

L’armée dans les rues et vers le pouvoir politique

mardi 31 mars 2020

L’armée dans les rues et vers le pouvoir politique

L’armée est déployée ou commence à se déployer dans les rues en Afrique du sud, au Maroc, en Italie, en Espagne, en Allemagne et en France, et s’y prépare en Israël, en Algérie, en Belgique, au Canada, en Hongrie partout ! Et partout aussi, les classes possédantes estiment que la dictature est nécessaire non pas pour combattre le coronavirus ou le manque de discipline des peuples mais parce que le capitalisme est mort et qu’il leur faut sauver l’Etat capitaliste face à l’inévitable colère révolutionnaire des peuples !!!

Par exemple, en France...

Macron : « Le jour d’après ne sera pas le jour d’avant. »

Avant c’était l’armée dans les casernes, après c’est l’armée dans les rues ! Et plus tard, ce sera les généraux au pouvoir !

Lire ici

Lire là

Lire encore

Lire toujours

etc, etc....

2 Messages de forum

  • L’armée au service de la lutte contre le coronavirus ? Le ministère des Armées a décidé de livrer cinq millions de masques chirurgicaux mais il a mis des mois pour s’y décider !!! Et uniquement quand cela n’était plus nécessaire vu l’arrivage de masques de Chine !!!

    Répondre à ce message

  • Roux de Bezieux, président du Medef : “un système autocratique semble mieux armé pour bloquer une pandémie”.

    L’Etat l’a devancé !

    Dans une interview accordée à Ouest France (Lire ici) Roux de Bezieux, président du Medef a lâché cette petite phrases : “face à une pandémie, un système autocratique semble pour le moment mieux armé pour bloquer une pandémie que ne le sont nos démocraties.” Pas très étonnant de la part d’un grand patron et d’une grande fortune qui n’ont rien a envié à l’ancienne noblesse et à son régime politique. Après tout, il est bien stipulé qu’il est interdit de faire de la politique dans les entreprises en France. C’est bien le grand patronat qui décide de tout dans l’entreprise alors en république ? A croire que le gouvernement l’a entendu !

    Alors que le gouvernement des grandes fortunes a déployé plus de 100.000 policiers et gendarmes sur le territoire, interdit la libre circulation des personnes (il faut une une attestation administrative dérogatoire), encaserne le peuple travailleur dans une grande prison à ciel ouvert sous prétexte de le confiner pour sa sécurité sanitaire alors que le confinement aurait pu être évité et en même temps envoie au travail des travailleurs sans aucune protection contre le Covid-19, lâche des milliards aux capitalistes sous prétexte de soutien à l’économie, attaque les derniers acquis sociaux (durée du temps de travail, repos hebdomadaire, congés annuel...), remet en cause le droit de retrait, met en place par l’intermédiaire des maires un couvre-feu, une nouvelle étape vient d’être franchis. L’armée est mobilisée aux côtés des forces de police pour les missions suivantes (sources France Nouvelle Aquitaine) : Lire ici

    “Ces soldats seront appelés à réaliser plusieurs missions :

    - Protection des populations, patrouilles en appui des forces de police et de gendarmerie autour des centres commerciaux, lieux de rassemblement et de passage, pharmacies, plages, etc...

    - Sécurisation des lieux sensibles : les synagogues, églises et mosquées, mais aussi les hôpitaux qui concentrent d’importants enjeux.

    - Soutien logistique, accompagnement de transports.

    La mise en place de l’opération va débuter sur le terrain dès mercredi à Bordeaux, pour les autres villes le déploiement des troupes sera fait d’ici vendredi.”

    C’est sur tout le territoire que l’armée commence à être déployée pour exécuter des missions de police

    Lire ici

    Lire là

    Alors que peu de temps avant le gouvernement démentait cette volonté :

    Lire ici

    Répondre à ce message

Répondre à cette brève

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0