English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > 26- HISTOIRES COMIQUES > Quand la bande dessinée cultivait racisme et colonialisme

Quand la bande dessinée cultivait racisme et colonialisme

mercredi 1er mai 2019, par Robert Paris

Quand la bande dessinée cultivait racisme et colonialisme

Déclaration d’Hergé dans les années 60 :

« Pour le Congo, tout comme pour Tintin au pays des Soviets, il se fait que j’étais nourri des préjugés du milieu bourgeois dans lequel je vivais… C’était en 1930. Je ne connaissais de ce pays que ce que les gens en racontaient à l’époque : « Les nègres sont de grands enfants, heureusement que nous sommes là ! », etc. Et je les ai dessinés, ces Africains, d’après ces critères-là, dans le pur esprit paternaliste qui était celui de l’époque en Belgique »

Il y a aussi du racisme pour les Indiens d’Amérique, les asiatiques, les musulmans...

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0