English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > 07 - Livre Sept : SOCIOLOGIE > Georges Balandier, sociologue et anthropologue

Georges Balandier, sociologue et anthropologue

lundi 24 juin 2019, par Robert Paris

Georges Balandier, anthropologue et sociologue

« L’un des événements les plus marquants de l’histoire récente de l’humanité est l’expansion, à travers le globe, de la plupart des peuples européens ; elle a entraîné l’assujettissement – quand ce ne fut pas la disparition – de la quasi-totalité des peuples dits attardés, archaïques ou primitifs. » « La domination imposée par une minorité étrangère, racialement (ou ethniquement) et culturellement différente au nom d’une supériorité raciale (ou ethnique) et culturelle dogmatiquement affirmée, à une majorité autochtone matériellement inférieure ; cette domination entraîne la mise en rapport de civilisations radicalement hétérogènes : une civilisation à machinisme, à économie puissante, à rythme rapide et d’origine chrétienne, s’imposant à des civilisations sans technique complexe, à économie arriérée à rythme lent, et radicalement non chrétienne ; le caractère fondamentalement antagoniste des relations existant entre ces deux sociétés qui s’explique par le rôle d’instrument auquel est condamnée la société colonisée ; la nécessité, pour maintenir la domination de recourir non seulement à la “force” mais encore à un système de pseudo-justifications et de comportements stéréotypés, etc. »

Balandier, « La situation coloniale : approche théorique »

La situation coloniale : approche théorique

Sociologie de la colonisation

Problématique des classes sociales en Afrique noire

Messianismes et nationalismes en Afrique Noire

Contribution à une sociologie de la dépendance

Aspects de l’évolution sociale chez les Fang du Gabon

Réflexions sur le fait politique : le cas des sociétés africaines

Sociologie dynamique et histoire à partir de faits africains

Sociologie des Brazzavilles noires

Les mythes politiques de colonisation et de décolonisation en Afrique

Le Tiers-Monde

Brèves remarques pour conclure

La mise en rapport des sociétés ‘différentes’ et le problème du sous-développement

Le contexte socio-culturel et le coût social du progrès

Phénomènes sociaux totaux et dynamique sociale

Tendances de l’ethnologie française

L’expérience de l’ethnologue et le problème de l’explication

Déséquilibres socio-culturels et modernisation des « pays sous-développés

Le grand système

Le désordre

Sens et puissance

Georges Gurvitch

Problèmes actuels de la sociologie

Tradition et continuité

Réflexions sur une anthropologie de la modernité

Tradition, conformité, historicité

L’anthropologie africaniste et la question du pouvoir

(La sociologie aujourd’hui -> http://classiques.uqac.ca/contempor...]

Essai d’identification du quotidien

Le sexuel et le social

Images, images, images

Ce que « disent » le corps et le sport

Le lien social en question

La demande éthique

Culture plurielle, culture en mouvement

Particularisme et évolution

La richesse des cultures

Communication et image

Le sacré par le détour des sociétés de la tradition

Sur un cinquantenaire

Histoire d’Autres

Le Dédale

Le Détour

Le grand dérangement

Conjugaisons

Carnaval des apparences

M. Leiris, G. Balandier face à la situation coloniale des sociétés africaines des années 1950

Discussion avec Balandier

Rencontre avec Balandier

Entretien avec Balandier

Biographie

Une autre biographie

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0