English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > 12- Livre Douze : OU EN SONT LES GROUPES REVOLUTIONNAIRES ? > La Fraction l’Etincelle du NPA : du trotskisme au bourbier de (...)

La Fraction l’Etincelle du NPA : du trotskisme au bourbier de l’anticapitalisme

jeudi 16 août 2012, par Alex

La tendance l’Etincelle a écrit une contribution à la conférence nationale du NPA. Sur les 28 paragraphes de cette contribution les deux paragraphes 25 et 26 présentent un condensé exemplaire de l’arnaque que recouvre le vocable anticapitaliste, dont la Fraction se fait le porte-parole :

Un parti anticapitaliste visant au changement révolutionnaire de la société, en clair et sans périphrase un parti révolutionnaire donc, ne peut se bâtir qu’à partir des classes sociales qu’il entend représenter, en recrutant des militants politiques parmi les travailleurs. C’est dans ces conditions que le parti en construction pourra se faire le porte-parole de leurs préoccupations, en contribuant à les organiser en vue des combats nécessaires, en les gagnant au programme anticapitaliste correspondant à leur intérêt. En bref, en existant en permanence au sein de la population, par sa propagande, ses activités et ses militants, et pas seulement le jour où il vient lui demander ses suffrages. Car c’est en dirigeant des luttes sociales partielles ou d’envergure qu’un tel parti pourra s’ancrer durablement comme parti des travailleurs, la seule façon de donner un contenu social à un parti anticapitaliste.

Le NPA se veut l’héritier du meilleur des traditions des différents courants du mouvement ouvrier. Mais c’est justement par ce travail de terrain que se sont construites les organisations révolutionnaires, anticapitalistes, qui nous ont précédés, socialistes, communistes ou anarchistes. Récupérons donc au moins cette tradition qui leur est commune.

Commentons phrase par phrase : Un parti anticapitaliste visant au changement révolutionnaire de la société, en clair et sans périphrase un parti révolutionnaire . La Fraction d’un ton martial a l’air de présenter l’alternative : le NPA sera révolutionnaire ou ne sera pas (se fondra dans le FdG. L’alternative serait donc révolutionnaire ou pas.

Or Marx et Engels, Lénine et Trotsky ne se sont pas placé dans cette alternative. Le Manifeste du Parti communiste n’est pas un pamphlet anticapitaliste. C’est un pamphlet anti-bourgeois : la bourgeoisie n’est plus une classe révolutionnaire. C’est la classe ouvrière qui est la nouvelle classe révolutionnaire. Donc pas les travailleurs en général, mais la classe ouvrière. Le chapitre I du Manifeste s’intitule Bourgeois et prolétaires. Dans ce chapitre 1 le mot travailleurs est utilisé une seule fois, le mot ouvrier plus de vingt fois, le terme de prolétaire/prolétariat plus de trente fois. Notre classe est celle des ouvriers, le prolétariat, qui forment une partie des travailleur. Parler de travailleurs est un moyen d’englober le bas des classes moyennes.

Ouvrons au hasard les oeuvres de Lénine, on y lira et relira ce type de caractérisation :

Il n’y a pas de travailleurs en général, ou de gens travaillant en général, mais il y a soit un petit patron possédant des moyens de production, sont toute la mentalité et toutes les habitudes sont capitalistes, et ne peuvent être autres, soit l’ouvrier salarié, à la mentalité toute différente, l’ouvrier salarié de la grande industrie, en antagonisme, en contradiction, en lutte contre les capitalistes Un petit paysan est un travailleur, il ne fait pas parti du prolétariat. Dans le mouvement ouvrier existent plusieurs courants anticapitalistes, le chapitre ? du Manifeste donne leur liste. Et ces courants sont réactionnaires. Parmi les courants anticapitalistes, un seul n’est pas réactionnaire, c’est le communisme. Par cette phrase la Fraction met donc au niveau théorique dans le même sac les courants communistes et réactionnaires du mouvement ouvrier, ce qu’elle reproche au NPA de faire au niveau électoral.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0